Villers sur Mer

 

Avant

Ecoplage

 

Après

Ecoplage

 

 

 

Situation initiale de la plage :

L’estran subissait un abaissement constant. Le taux d’érosion était estimée entre 0,3 et 0,8m par an. Pour contrer cette érosion, 4 épis avaient été installés sur la plage. Une grande zone humide apparaissait sur la plage, due à la résurgence de la nappe phréatique.

La totalité du système installé comprend :

  • un drain gravitaire de haut de plage long de 300 mètres
  • un drain gravitaire de milieu de plage long de 300 mètres
  • deux collecteurs gravitaires
  • une station de pompage équipée de deux pompes de 300 m3/h chacune
  • un rejet en mer


Après installation :

La nappe est rabattue, la plage est désaturée sur la zone d’action des drains favorisant une bonne infiltration du swash sur tout le profil de l’estran. De plus, l’absence d’humidité sur la plage a considérablement amélioré l’aspect esthétique.

Le suivi a été effectué par le GRESARC de l’université de Caen. Les premiers résultats publiés étaient encourageants : ils montraient bien l’assèchement de la plage et une stabilisation des sédiments sur la zone d’action des drains.