Érosion du littoral : le procédé Ecoplage®

 

Une approche simple et naturelle

 
 

Le système Ecoplage se compose de :

- un ou plusieurs drains: installés parallèlement au trait de côte, ils permettent à l’eau de la vague de s’infiltrer par dépression, assurant ainsi une désaturation du sable et permettant ainsi une bonne captation des sédiments sur le haut de plage

- de puits collecteurs et canalisations de transports qui permettent à l’eau captée par les drains de s’écouler, par gravité, jusqu’à une station de pompage

- une station de pompage : elle a pour rôle d’évacuer l’eau de mer filtrée. Cette eau, parfaitement propre, peut être, selon le cas, rejetée à la mer ou bien utilisée pour des activités situées à proximité et nécessitant un approvisionnement en eau de mer filtrée (unité de dessalement, piscine, aquarium, thalasso, pisciculture, …).

 

 

Une méthode écologique et économique

 

Le système est invisible et silencieux. Il n’a donc aucun impact sur le paysage.

Le procédé crée un profil d’équilibre de plage stable, sans impact sur les zones littorales adjacentes. Il ne déplace pas le problème d’érosion.

Le système n’a aucune contrainte pour les activités humaines. Il permet même une extension des activités touristiques.

Le procédé n’a aucun impact négatif sur la faune ni sur la flore. Il peut même contribuer à la protection des écosystèmes : A St Raphaël par exemple, l’installation du système Ecoplage® a contribué à la protection des Herbiers de Posidonie.

Il s’agit donc d’une méthode « douce » s’inscrivant totalement dans une politique de Développement Durable.

 

Ecoplage® permet également de nombreuses économies :

  •     Réduction des actions de rechargement ou de reprofilage ;
  •     Réduction des opérations d’entretien sur les infrastructures, digues, perrés… 
  •     Protection des infrastructures, bâtiments menacés par le recul du trait de côte

 

De plus, la plage drainée est plus sèche ce qui induit une augmentation significative des surfaces disponibles pour les activités balnéaires.

Le suivi scientifique effectué sur ces installations par les Universités Régionales montre sans ambiguïté que le procédé est une méthode efficace pour freiner l’érosion, et parfois même pour stabiliser voire reconstruire des plages de sable. 

 

 

 

Une méthode écologique et économique

 
 

La démarche ECOPLAGE

① Evaluation de la potentialité

  • Première approche sur l'adaptabilité du procédé.

② Etude de diagnostic

  • Diagnostic de faisabilité.
  • Pré-dimensionnement.
  • Elaboration du budget.

③ Réalisation clé en main

  • Etude détaillée de conception.
  • Installation du système.